https://www.crhia.fr/medias/photo/martorana-roger-ii-couronne-_1599470725437-jpg
  • 23 juin 2021 > 25 juin 2021
    Campus Tertre
    false false
  • mercredi 23 juin : 14h - 18h30
    Jeudi 24 juin : 9h15 - 17h30
    Vendredi 25 juin: 9h15 - 13h30
  • Plan d'accès

Yann LIGNEREUX, professeur d'histoire moderne, et Annick PETERS-CUSTOT, professeure d'histoire médiévale à l'Université de Nantes - CRHIA, vous invitent au colloque de clôture du programme de recherche "Imperialiter - le gouvernement et la gloire de l'Empire à l'échelle des royaumes chrétiens (XIIe - XVIIe siècle)" qui portera sur le thème :
 

La gloire impériale du souverain (XIIe - XVIIe siècle)

Après avoir étudié respectivement les relations entre souverain et Église (Rome, 2017), les stratégies et rythmes de l’impérialité (Oxford, 2018), les langues des pseudo-empires (Madrid, 2018), et l’eschatologie impériale du souverain (Paris, 2019), le programme s’achève, en juin 2021, avec ce colloque sur « La gloire impériale du souverain ».

Parce qu’elle touche à la manifestation de la Majestas, la gloire du souverain mobilise toute une économie spectaculaire propre à mettre en œuvre les éléments d’une culture impériale largement partagée, confondant l’expression légitime de la publicité de l’empereur avec les appropriations par des princes et des rois du large spectre de l’impérialité.  Si la Majesté n’est véritablement saisie, juridiquement, qu’à travers les gestes qui la blessent, il appartient au monde des phénomènes d’en faire connaître la grandeur et la dignité par le déploiement de ces fastes ou par la mobilisation d’une esthétique particulière. Le spectacle de la gloire et toute l’encomiastique impériale concourent en effet à rendre plus perméables les différentes strates de la publicité impériale en donnant à voir, à ressentir, à entendre et à connaître l’expression d’une suprématie apte à se parer dès lors de l’ample costume de l’impérialité. Car comme le dit Robert Hariman, « le pouvoir est une question de style » qui met en jeu une rhétorique du spectaculaire et manifeste la gloire souveraine et l’empire du prince dans toute son épiphanie.

Colloque sur inscription, en visioconférence, avant le 22 juin, à 12h .
Inscription sur ce lien.


Programme (sous réserve)

Mercredi 23 juin 2021

  • 14h00: Ouverture du colloque. Introduction.
  • 14h30: Conférence d’ouverture. Bernardo GARCIA GARCIA (Universidad Complutense, Madrid)

La papauté

  • 15h00: Dan Ioan MURESAN (Université de Rouen Normandie) : « L'économie des gloriae dans le Constitutum Constantini : théologie et pouvoir au fondement de l'impérialité pontificale ».
  • 15h30: Julien THERY (Université de Lyon 2) : « Papa verus imperator ? (XIIe-XIIIe siècles) ».
  • 16h00: Discussions
  • 16h30: Pause
  • 17h00: Frédéric COUSINIE (Université de Rouen Normandie) : « Civitas Solis : Le Lorrain, Rome et la Gloire d'Urbain VIII ».  
  • 17h30: Yvan LOSKOUTOFF (Université du Havre) : « La candidature de Louis XIV à l'Empire d'après la correspondance inédite du P. François Duneau S. J., agent secret de Mazarin à Rome (1657-1658) ».
  • 18h00: Discussions
 

Jeudi 24 juin 2021

Royaume de Sicile et Royaume d’Aragon

  • 9h15: Annick PETERS-CUSTOT (Université de Nantes, CRHIA) : « Le couronnement de Roger II, gloire impériale, gloire royale ? »
  • 9h45: Mirko VAGNONI (Université de Fribourg) : « La messa in scena del corpo di Federico III d'Aragona re di Sicilia (1296-1337) ».
  • 10h15: Discussions
  • 10h45: Pause
  • 11h15: Vinni LUCHERINI (Università di Napoli Federico II) : « Les Angevins de Naples et de Hongrie : images et pratiques cérémoniales face à l'Empire ».
  • 11h45: Fulvio DELLE DONNE (Università della Basilicata) : « La gloria imperiale di Alfonso il Magnanimo ».
  • 12h15: Jaume AURELL (Université de la Navarre) : « Under the shadow of Frederick II: the self-coronations of Alfonso IV and Peter IV of Aragon ».
  • 12h45: Discussions

13h15: Déjeuner

Le Royaume d’Angleterre

  • 15h00: Fanny MADELINE (Université de Paris 1-Panthéon Sorbonne) : « La gloire impériale dans les couronnements des rois Normands et Plantagenêt (1066-1216) ».
  • 15h30: Adrien BONITEAU (Université de Strasbourg) « Respire notre gloire, Impératrice du monde, Gardienne de la Religion. Enjeux théologiques et politiques de l’imaginaire impérial Tudor ».
  • 16h00: Elodie PEYROL-KLEIBER (Université de Poitiers) : « De l'Irlande aux colonies américaines : une gloire impériale anglaise par procuration ».
  • 16h30: Discussions


 

Vendredi 25 juin 2021

France et Bourgogne

  • 9h15: Elodie LECUPPRE-DESJARDIN (Université de Lille) : « Du mythe à la réalité de l'Empire : évolution du cérémonial de pouvoir en terre burgondo-habsbourgeoise de Philippe le Hardi à Charles-Quint ».
  • 9h45: Xavier HELARY (Université de Lyon [Jean-Moulin Lyon III] / CIHAM, UMR 5648) : « Tradition ou disruption ? La mise en scène du pouvoir royal sous Philippe le Bel (1285-1314) ».
  • 10h15: Discussions
  • 10h45: Pause
  • 11h15: Marie-Claude CANOVA-GREEN (Goldsmiths College. University of London) « Ce Gallus auquel l'Empire de tout le monde est promis : Louis XIII entre rêves d'Empire et realpolitik ».
  • 11h45: Yann LIGNEREUX (Université de Nantes, CRHIA) : « Tout un empire dans l’ombre d’un roi : Louis XIV et le spectacle impérial ».
  • 12h15: Isaure BOITEL-DEVAUCHELLE (Université de Picardie-Jules Verne) : « Agiter le spectre de la monarchie universelle. La Chrétienté mobilisée contre l’impérialisme ludovicien ».
  • 12h45: Discussions
  • 13h15: Conclusions du colloque.