https://www.crhia.fr/medias/photo/esclavage_1622126544963-jpg
  • Le 27 mai 2021
    false false

Le 21 mai 2001, l'Assemblée nationale promulguait la "loi Taubira" reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’Humanité. Vingt ans plus tard, Mathilde Avice, journaliste à EuradioNantes et étudiante en master IPIE à l'Université de Nantes, remonte le temps en proposant une série de podcasts sur les mémoires de l'esclavage.

Memorial abolition esclavage L’histoire de la traite des esclaves Noirs par les Occidentaux qui a eu lieu du XVe au XIXe siècle est un phénomène complexe. Mais pourquoi et comment ces mémoires se sont-elles, comme soudainement, réveillées après 150 ans de silence ? Comment nous invitent-elles à réinterroger le monde qui nous entoure : notre rapport à l’espace public, aux autres, à la différence ?

Pour répondre à ces questions, je vous propose tout au long de cette série de podcasts en 4 épisodes de briser le silence, de rencontrer les acteurs de ces mémoires, de soulever les débats, de faire apparaître les convergences… pour libérer la parole, pour apprendre et pour comprendre.

Deux chercheurs de l'Université de Nantes livrent leur expertise sur le sujet :

  • Bernard Michon, maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Nantes et membre du conseil scientifique de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage et
  • Virginie Chaillou-Atrous, chercheuse et enseignante en histoire contemporaine à l’Université de Nantes, spécialiste de la Réunion et de l’océan Indien.

Les épisodes :