option_actu
 
Identifiant : Mot de passe :
Connexion
à l'espace partagé
Mot de passe oublié ?
           


 
 
 
 
 
 






Soutenance de thèse de Carina Sartori

Le 07 Mars 2019 de 14:00 à 17:00

Carina SARTORI, doctorante au CRHIA - Université de La Rochelle soutiendra sa thèse sur le thème de :

"Entre France et Brésil : l'itinéraire atlantique de Michel-Marie Derrion (1803-1850)".

Michel-Marie Derrion nait à Lyon l'avant-dernière année de la République consulaire. Durant sa jeunesse, Michel Derrion fils vit au milieu de luttes prolétariennes dans le quartier de la Croix-Rousse et assiste à des conférences sur les pensées de Saint-Simon et Charles Fourier, lorsqu'il ne travaille pas dans l'atelier de soie de son père. En 1834, il publie sa première brochure sur la formation d'un fond social destiné à l'organisation du commerce juste et solidaire. Les années suivantes, il fonde la première coopérative industrielle à Lyon appelée Le Commerce Véridique et Social. L'établissement s'écroule en 1837 et Michel Derrion quitte Lyon pour aller à Paris. Là-bas, il fait de nouvelles connaissances et fonde en 1841 l’Union Industrielle avec d’autres sociétaires. Cette dernière est une communauté structurée selon les idées de
Fourier et Saint-Simon qui a pour objectif de s'établir au sud du Brésil. Le projet de colonie débute en décembre 1841 mais s'avère être un échec pour des raisons politiques. Michel Derrion décède le 12 mars 1850, à Rio de Janeiro. L’histoire de Michel-Marie Derrion offre un cas d’étude pertinent pour la connaissance des migrations françaises au milieu du XIXe siècle. Il s'agit d’une part, du mouvement qui pousse de jeunes hommes provinciaux vers Paris à la recherche d’un travail et d’une autre liberté, et d'autre part, de celui qui conduit au-delà de l’Atlantique, au Nouveau Monde. Ainsi, ce projet, qui s'inscrit dans une démarche biographique, cherche à esquisser les expériences de vie de Michel Derrion tout au long de son existence (de Lyon à Paris et au Brésil), ses relations, ses réseaux professionnels, ses convictions politiques ; comprendre son mouvement de migrant, dans un contexte d’échanges atlantiques entre la France et le Brésil.

Co-tutelle de thèse, sous la direction conjointe de Laurent Vidal, professeur à l'Université de La Rochelle et Tania Regina de Luca, professeur à l'UNESP (Université de Sao Paulo).

Composition du jury :
Mme BRESCIANI Maria Stella Professeure, Universidade Estadual de Campinas
Mme DE LUCA Tania Regina Professeure, Universidade Estadual de São Paulo
M. MARTINIERE Guy Professeur Émérite, La Rochelle Université
M. MERRIMAN John Professeur, Yale University
M. RIAUDEL Michel Professeur, Sorbonne Université
M. VIDAL Laurent Professeur, La Rochelle Université

 


Lieu : Université de La Rochelle - salle du conseil - FLASH - 1 parvis Fernand Braudel 17042 La Rochelle Cedex 01
Contact : isabelle.marchesseau@univ-lr.fr