option_actu
 
Login : Password :
Connection
to the shared space
Forgot your password ?
           


 
 
 
 
 
 






Capitales rêvées, capitales abandonnées

July 04, 2014

Axe 1 : HOMMES, BIENS ET SAVOIRS EN CIRCULATIONS : INTERCONNEXIONS ET RECONFIGURATIONS

Laurent Vidal, Professeur d'histoire contemporaine et directeur-adjoint du CRHIA-La Rochelle, vient de publier :

Capitales rêvées, capitales abandonnées

Considérations sur la mobilité des capitales dans les Amériques (XVIIe-XXe siècles)

Présentation  :

À l’heure où prennent forme les bases de ce qui pourrait constituer un champ d’étude pour l’analyse historique des villes-capitales, cet ouvrage collectif propose une réflexion sur la mobilité des capitales dans les Amériques. Si le statut de capitale est parfaitement révocable, chaque transfert est pourtant vécu par les habitants de la ville qui perd le titre, comme par ceux qui vont le conquérir, comme un événement majeur, suscitant rêves et sentiments d’abandon. Si la ville est l’espace de prédilection du politique qui peut s’y déployer mieux qu’en aucun autre lieu et s’y mettre en scène, que dire de ces rapports lorsque le pouvoir se projette dans une ville qui n’existe pas (dont on ne sait même pas si elle est à venir) ? Et que dire encore de ces rapports lorsque, cette fois, le pouvoir quitte la ville ?

Avec les contributions de :

Maria Fernanda Bicalho (Brésil), Amilcar Torrão Filho (Brésil), Pedro de Almeida Vasconcelos (Brésil), Maria Isabel de Jesus Chrysostomo (Brésil), Gercinair Silvério Gandara (Brésil), Letícia Julião (Brésil), Adriana Mara Vaz de Oliveira (Brésil), Yann Lignereux (France), Guy Martinère (France), Hélène Harter (France), Tangi Villerbu (France), Mark Kristmanson (Canada), Élisabeth Cunin (France).

Pour en savoir plus

 


Lieu : Rennes
Partenaire : Presses Universitaires de Rennes
Contact : Laurent Vidal : laurent.vidal@univ-lr.fr